Deux places sur le podium à la compétition Place à la relève en gestion

2014-11-19

Le samedi 8 novembre dernier avait lieu la cinquième édition de la compétition académique Place à la relève en gestion. Le but de l’exercice consistait à résoudre des cas en gestion et en marketing provenant d’entreprises réelles situées en Mauricie. La compétition était chapeautée par l’Université de Québec à Trois-Rivières, UQTR, en partenariat avec diverses associations étudiantes et la Jeune Chambre de Commerce de la Mauricie.1Pour la cinquième édition, plus de 400 étudiants du niveau collégial provenant de toutes les régions du Québec étaient au rendez-vous.

La deuxième marche du podium a été gravie par Vincent Denis, Vincent Gagnon et Mylène Côté. La troisième position quant à elle a été remportée par Vincent Nadeau, Cheryl Collerette et Roxanne Castonguay. Les deux équipes ont participé à la compétition en s’inscrivant à l’épreuve de Marketing. La supervision était assurée par l’enseignant en Gestion de commerces, Monsieur François Longpré. Les étudiants ont dû mettre en application leurs connaissances théoriques afin de résoudre en trois heures l’analyse des Caisses Desjardins volet jeunesse, pour pouvoir ensuite présenter durant vingt minutes, un plan marketing stratégique permettant à l’entreprise de développer un nouveau segment de marché. L’enseignant se dit : « Extrêmement fier de l’effort déployé par ses étudiants, ils sont arrivés professionnels, confiants et ont présenté un ensemble de solutions complètes. »

Ceux-ci ont su faire preuve de créativité, de stratégie et de précision afin de présenter une solution leur permettant de se démarquer. Grâce à leur prestance et leur détermination, ils ont impressionné le jury composé de membres du milieu des affaires, de professeurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières ainsi que de la conseillère en communication de la Caisse Desjardins de Trois-Rivières. C’est cette présentation qui a permis aux deux équipes d’atteindre la deuxième et la troisième marche du podium, à un cheveu derrière le Cégep de Trois-Rivières. Les membres du jury, visiblement épatés par les solutions proposées, ont mentionné aux étudiants que la solution était si intéressante qu’elle sera mise en œuvre au cours de la prochaine année.  Il est à noter que le Collège Lionel-Groulx affrontait quatorze équipes participantes dans cette épreuve de marketing.