Annulation de cours

Vous pouvez annuler un cours sans mention d’échec, jusqu'à la date limite fixée par le Ministère. Les étudiants doivent se présenter au Registrariat (local L-117) durant les périodes d’annulation de cours (voir le tableau des dates importantes). Ils doivent obligatoirement rencontrer leur aide pédagogique.

Pour éviter qu'un échec ne soit porté au bulletin, l’annulation doit se faire avant les dates suivantes :

·         À une session d'automne : 19 septembre (si jour de congé ou férié, le premier jour ouvrable précédent).

·         À une session d'hiver : 14 février (si jour de congé ou férié, le premier jour ouvrable précédent).

Après la date limite d’abandon, l'effet de quitter un cours se traduira généralement par un échec au bulletin.

Pour les cours intensifs, les cours d'été, les cours qui ne se déroulent pas sur 15 semaines et les cours qui ont des périodes d'interruption en cours de session, la date d'abandon varie selon l'horaire du cours. La date limite d'abandon est généralement publiée dans le plan de cours remis par le professeur au premier cours.