243.A0Technologie de systèmes ordinés

Technologie de systèmes ordinés

Profil étudiant

  • Habileté pour programmer des logiciels et sur des systèmes embarqués et des ordinateurs
  • Facilité à résoudre des problèmes de logique
  • Aime manipuler les diverses composantes électroniques
  • Désire concevoir des systèmes électroniques
  • Intérêt à travailler avec des microprocesseurs et des microcontrôleurs
  • Aptitude à travailler sous pression et en équipe
  • Avoir de l’intérêt pour les technologies
  • Être rigoureux et objectif

Information

infoprogrammes@remove-this.clg.qc.ca 

Admission

Conditions  d’admission


Voir les « Conditions générales d’admission »
ET
avoir réussi les PRÉALABLES suivants :

  • Mathématiques TS 4e (064-406) OU SN 4e (065-406) OU 436 OU 526;
  • Science et technologie STE 4e (058-404) OU SE 4e (058-402) OU Sciences physiques 436.
     


Procédure d’admission

Adressez votre demande d’admission au SRAM, par Internet seulement, à l’adresse suivante : http://sram.omnivox.ca/


Contingentement

Aucun contingentement dans ce programme.

Distinctions Lionel-Groulx

  • Programme actualisé à la fine pointe de la technologie
  • Collège fondateur du programme de Technologie de systèmes ordinés
  • Centre collégial de transfert de technologie rattaché au programme de Technologie de systèmes ordinés : le Centre d’innovation en microélectronique du Québec  (CIMEQ).
  • Ce centre permet aux enseignants d'approfondir leurs connaissances dans les technologies de pointe reliées aux systèmes ordinés
  • Tronc commun d’un an avec le programme Technologie de l’électronique, voie de spécialisation « Télécommunication » qui permet de changer
    de programme en deuxième année
  • Laboratoires avec poste de travail réservé (par équipe de deux) dès la deuxième année
  • Projet d’envergure développé en dernière session, présenté aux entreprises dans le cadre de la journée des projets

Objectifs

  • Développer et mettre au point les programmes de toutes les couches logicielles des systèmes de commandes électroniques contrôlés par
    microprocesseurs (exemples : robot manipulateur, machine à graver à commande numérique, ordinateur de bord)
  • Écrire des logiciels de commandes pour ces systèmes de contrôle (exemples : régulateur de vitesse et système d’injection électronique
    d’un véhicule, systèmes de contrôle des procédés dans les industries, maison intelligente utilisant la domotique)
  • Dessiner des schémas électroniques
  • Construire des prototypes de systèmes basés sur des microcontrôleurs et à en faire la mise au point (exemples : les systèmes de commandes de vol dans les aéronefs, un système d’alarme, des équipements médicaux)
  • Installer, entretenir et modifier des systèmes informatisés servant à la manipulation des données et à l’automatisation

Marché du travail

  • Technologue en systèmes ordinés
  • Technologue en électrotechnique
  • Technologue en génie biomédical
  • Technologue en systèmes automatisés

Milieux de travail

  • Laboratoires de recherche et développement
  • Entreprises ayant un département de recherche et développement
  • Entreprises manufacturières
  • Firmes de services-conseils
  • Fabricants d’appareillages médicaux
  • Fabricants d’instruments de mesure et de contrôle
  • Fabricants de produits électroniques et de logiciels
  • Le technicien de systèmes ordinés fera souvent partie d’une équipe multidisciplinaire pour la conception et le développement d’un système automatisé

Accès à l'université*

  • Génie aérospatial
  • Génie biomédical
  • Génie électrique
  • Génie industriel
  • Génie logiciel
  • Génie de la production automatisée
  • Génie des technologies de l’information
  • Informatique et génie logiciel
  • Entente DEC-BAC avec Polytechnique Montréal - BAC en génie électrique

Accès à d’autres programmes universitaires.
Certaines universités créditent des cours de ce programme technique.
*Certaines conditions peuvent s’appliquer.

Grille de cours

Guide descriptif

 

Vers le haut