243.A0Technologie de systèmes ordinés

Technologie de systèmes ordinés


Profil étudiant

  • Habileté pour programmer des logiciels sur des systèmes embarqués et des ordinateurs
  • Facilité à résoudre des problèmes de logique
  • Intérêt pour manipuler les diverses composantes électroniques
  • Désir de concevoir des systèmes électroniques
  • Intérêt à travailler avec des circuits électroniques programmables, microprocesseurs, microcontrôleurs, circuits logiques programmables 
  • Aptitude à travailler sous pression et en équipe
  • Intérêt pour les technologies
  • Rigueur, minutie, dextérité manuelle et objectivité


Information

infoprogrammes@remove-this.clg.qc.ca 


Admission

Conditions d’admission

Voir les « Conditions générales d’admission »
ET
avoir réussi les PRÉALABLES suivants :

  • Mathématiques TS 4e (064-426) OU SN 4e (065-426) OU CST 5e (063-504) OU 436 (066-436) OU 526 (066-526);
  • Sciences STE 4e (058-404) OU SE 4e (058-402) OU Sciences physiques 436 (056-436).


Procédure d’admission

Adressez votre demande d’admission au SRAM, par Internet seulement, à l’adresse suivante : https://admission.sram.qc.ca/


Contingentement

Aucun contingentement dans ce programme.


Distinctions Lionel-Groulx

  • Programme actualisé à la fine pointe de la technologie
  • Collège fondateur du programme
  • Rattaché au Centre collégial de transfert de technologie, le Centre d’innovation en microélectronique du Québec (CIMEQ), ce qui permet aux enseignants d'approfondir leurs connaissances dans les technologies de pointe
  • Tronc commun d’un an avec Technologie de l’électronique, Télécommunication (243.BA) qui permet de changer de programme en deuxième année
  • Laboratoires dédiés dès la deuxième année
  • Projet d’envergure développé en dernière session et présenté aux entreprises lors de la journée des projets


Objectifs

  • Développer et mettre au point les programmes destinés aux circuits électroniques programmables (p. ex. : robot manipulateur, machine à graver à commande numérique, ordinateur de bord)
  • Écrire des logiciels de commandes pour ces systèmes de contrôle (p. ex. : régulateur de vitesse et système d’injection électronique d’un véhicule, système de contrôle des procédés dans les industries, maison intelligente utilisant la domotique)
  • Réaliser les dessins électroniques par ordinateur
  • Réaliser et assembler des circuits imprimés (PCB) de base
  • Construire des prototypes de systèmes contrôlés par électronique programmable et en faire la mise au point (p. ex. : systèmes de commandes de procédé industriel, systèmes d’alarme, équipements médicaux)
  • Installer, entretenir et modifier des systèmes informatisés servant à la manipulation des données et à l’automatisation


Exigence particulière

  • Des frais sont à prévoir pour l'acquisition de matériel spécialisé. Les détails seront communiqués au plus tard dans la première semaine de cours. 

Alternance Travail-Études

Les stages offerts en ATE, sont des emplois supervisés et rémunérés qui permettent de mettre en application les compétences développées dans votre domaine de formation.

Pour en savoir davantage, consultez cette page.


Marché du travail

Le technologue de systèmes ordinés fera souvent partie d'une équipe multidisciplinaire pour la conception et le développement d'un système automatisé.

  • Technologue en systèmes ordinés
  • Technologue en électrotechnique
  • Technologue en génie biomédical
  • Technologue en systèmes automatisés


Milieux de travail

  • Laboratoires de recherche et développement
  • Entreprises ayant un département de recherche et développement
  • Entreprises manufacturières
  • Firmes de services-conseils
  • Fabricants d’appareillages médicaux
  • Fabricants d’instruments de mesure et de contrôle
  • Fabricants de produits électroniques et de logiciels


Accès à l'université

Certaines universités créditent des cours de ce programme technique. Selon le respect des préalables, ce diplôme ouvre les portes de plusieurs programmes universitaires, entre autres :

  • Génie aérospatial
  • Génie biomédical
  • Génie de la production automatisée
  • Génie électrique
  • Génie industriel
  • Génie logiciel
  • Génie robotique
  • Génie des technologies de l’information
  • Informatique et génie logiciel

Vers le haut